Bilan

En novembre 2019, les 3 appels à projets du Contrat de Filière Pays de la Loire ont été relancés pour la 2e année. De légères améliorations de forme avaient été apportées, mais les thèmes et l’esprit des appels sont restés identiques.
Au total, 47 dossiers ont été déposés sur les 3 AAP, par 37 structures. Soit une augmentation de 24% du nombre de dossiers en un an. Le nombre de structures candidates a, lui, augmenté de façon moindre (+6%). A noter que 4 structures ont déposés plusieurs dossiers – en particulier sur l’AAP « Promotion des artistes émergents » -, dont l’une sur les 3 AAP.

Chiffres clefs

La répartition des demandes entre les 3 appels à projets est moins équilibrée que l’an passé. Le nombre de dossiers concernant la « promotion des artistes émergents » a presque doublé avec 19 dossiers, cette année. Les appels à projets sur les « coopérations professionnelles », la « diversité musicale sur les territoires » ont respectivement reçu 10 (-23%) et 18 (+20%) dossiers.

Du point de vue de la répartition territoriale des demandes, il y a une légère amélioration par rapport à l’an passé. Cette année, des porteurs de projets des 5 départements ont déposés des dossiers, même si 66% des projets viennent de Loire-Atlantique, pour 17% du Maine-et-Loire, 6% de Mayenne 4% des dossiers de Vendée, 4% de Sarthe.

90.000€ étaient disponibles pour plus de 360 000 € demandés (+12%). 21 projets ont bénéficié d’une aide sur les 47 demandes réceptionnées, soit 2 projets de + par rapport à l’an passé. Une demande a été retirée par le porteur de projet du fait du contexte de crise sanitaire.

Concernant les projets soutenus, les demandes ont été satisfaites à hauteur de 61%, en moyenne, soit 4.285 euros d’aides en moyenne pour des demandes de 7.000 € en moyenne. L’aide apporté par le Contrat de filière représente en moyenne près de 15% du budget prévisionnel des projets.

L’appel à projets « coopérations professionnelles » a nommé 5 lauréats pour une enveloppe totale de 26.000 € soit une moyenne de 5.200 € par aide, pour 7.000 € l’an passé. L’appel à projets « diversité sur les territoires » a nommé 8 lauréats pour une enveloppe totale de 36 000 € soit une moyenne de 4.500 € par aide, pour 5.000€ l’an passé. L’appel à projets « promotion des artistes émergents » a nommé 8 lauréats pour une enveloppe totale de 28.000 € soit une moyenne de 3.500 € par aide pour 3.300 €, l’an passé.


Lauréats 2020 :

« Diversité musicale »

Doucha

Projets d'actions culturelles soutenant le métissage des influences musicales. Le projet de territoire proposé par ces artistes implique des partenaires tels que les écoles de musique, les bibliothèques et médiathèque, les établissements scolaires et culturels.

Get Up !

Dans le cadre du développement du territoire, l'association Get Up, qui organise le Dub Camp Festival, initie de nouveaux projets de médiation culturelle avec l'école de musique ARPEJE dans le but de promouvoir et développer la culture reggae / dub.

Jade FM

Avec la création d'un deuxième studio dans le nord Vendée (fréquence 91.6), sur la commune Des Lucs Sur Boulogne, il s’agit de prolonger ce résultat avec les scènes locales maillant le territoire où un studio mobile de radio sera installé sur les lieux de scènes .

Zikakamine

Avec l’aide de deux artistes musiciens professionnels locaux, Bruno Blandy et Sandrine Bernard-Abraham, création d’un orchestre à partir d’instruments de récup’. L’orchestre réunit : bricoleurs, musiciens amateurs ou novices, habitués de la recyclerie “Le Grenier”.

Omega Sound Fest

Proposer un temps fort métal à jauge modeste (1500 personnes/soirée) sur un territoire pauvre en propositions "musiques extrêmes"(périphérie angevine). Dynamiser l'émergence locale et régionale en complément du Chabada.

Pedagong

Artistiques (associer art visuel et sonore + NT), pédagogiques (mapping, création personnelle, appel à l'imaginaire des publics), culturels et territoriaux (décomplexer le public et le rendre actif), favoriser le développement culturel d'un territoire.

Aubin d’son

Démocratiser les pratiques musicales,proposer des formations avec l'enregistrement comme outil pédagogique, accueillir des résidences, soutien au tissu associatif local. Pas de concurrence entre lieux mais diversité et spécificité en diffusion/création/médiation.

Lo’Jo

Ce projet en lien avec l'école de Sorges, a pour ambition de mettre en place des séances d’écoute musicale et d'échanges, ainsi qu'un travail rythmique à l'aide de diverses percussions et de manipulation d’instruments.

« Coopérations professionnelles »

Studio OHM

Ohm propose à des groupes issus des studios de répétition du VIP, de LMP, de TRANQ’S, de TAM TAM Production, Start’Air,..., des séances de studio de 8 jours pour la production et la réalisation d'EP promotionnels ainsi que des rendez vous conseils…

le sous-sol

Le projet de l’association Sous Sol est de permettre à 3 acteurs « Musiques Actuelles » de développer leurs activité sur le territoire, de coordonner la vie autour du lieu, mutualiser les compétences et moyens de chacun avec un lieu unique.

Zec Tour

Créé en 2019, Le Zec Tour mêle accompagnement d’artistes locaux et développement territorial. La volonté est d’exploiter l’énergie créée par le festival pour impliquer différents partenaires dans la dynamique, ainsi devenir ensemble un réel levier social et culturel.

Black Trombone

Les Black Trombone Sessions sont un projet non lucratif d'enregistrements vidéo de musique jouée en live dans l'atelier Black Trombone, portées trois acteurs, luthiers, ingénieur du son, et vidéaste. Des cartes blanches de 15 à 20min à des artistes de la région.

La Ressourcerie culturelle

La Ressourcerie Culturelle mise sur la mutualisation des équipements depuis ses débuts. L'action de mutualiser les équipements sous-tend la multiplicité des acteurs. C'est donc une action de réseau, de collaboration, d'échanges, indépendante du fonctionnement global de la structure.

« Promotion des artistes émergents »

Niqolah Seeva

Chanteur et joueur de Oud (luth oriental), nomade sensible et fervent expérimentateur des métissages interculturels, le musicien revient aujourd'hui avec un nouveau projet de groupe, mettant a l'honneur l'instrument hybride qu'il a inventé, la "Guit°arabia"

Graceful

Méfiez-vous des apparences : ces « Water Bombs » n’ont absolument rien d’inoffensif. Des projectiles lourds, dont le poids vient se fracasser sur nos neurones avides grâce à une subtilité presque vicieuse.

Lenparrot

Ce nouvel album se joue le soir et laisse place à une ivresse sans stress. Le nantais enfile désormais, sur Another Short Album About Love, un costume d’artiste, sur onze pistes qui se regardent dans une glace avec audace et nous racontent tout ce que l’ordinaire leur refuserait.

Wild Fox

maginez qu’ils jouent ensemble depuis déjà dix ans, mais qu’ils atteignent à peine la vingtaine. Voilà pour l’acte de naissance ! On pense aussi bien au sens du psyché des Black Angels qui les ont inspirés, qu’à la pop des Arctic Monkeys, au-delà du garage rock dont la démarche les séduit.

The Blind Suns

Un condensé de mélodies aussi ravageuses qu’aériennes pour un trip en Cadillac sous un ciel étincelant. California Dreamin’ ? C’est de là que vient justement le producteur de leur nouvel opus,

Moja

Entre rythmiques organiques originales teintées de sonorités du monde et groove basse-batterie lourd et hypnotique, la musique de Moja est une invitation au voyage, puisant son inspiration aux sources du Reggae/Dub tout en naviguant sur les rivages de la Soul et de la World Music.

Perez

Après les deux albums « Saltos » (2015), et « Cavernes » (2018), PEREZ écrit le troisième chapitre de son histoire avec « SUREX » : un coup de chaud, à la fois fièvre et antidote, où l’artiste réoriente sa pop vers la lumière, ample et divagatrice.

Mesparrow

Un refrain imparable ? un texte suffisamment poétique pour parler à l’imaginaire de tout le monde? Un gimmick electro qui colle au cortex? Mesparrow dévoile aujourd’hui une puissance charismatique.


Lauréats 2019

« Diversité musicale »

Terra Incognita

le festival mayennais Terra Incognita est situé dans une zone rurale ne disposant pas de salle de concert. En 2019, trois actions ont été developpées avec la médiathèque de Gorron, un partenariat avec le centre d'art de Pontmain et la mise en accessibilité du nouveau site.

Traverses

Traverses est un dispositif d'accompagnement existant depuis 2015. Porté par un réseau de salles de spectacle et collectivités territoriales partenaires souhaitant s’engager collectivement en faveur de la création musicale, Traverses se renforce pour sa prochaine édition.

Des Papillons et des vols d’Aigles

Le duo Emilie Volz et Killian Bouillard présente "Des Papillons et des vols d'Aigles". Ce spectacle est composé de chansons originales, écrites en français sur des musiques d'inspirations traditionnelle, orientale, flamenco, tzigane et grecque.

Jade FM

Soutenir l'émergence de groupes Musiques Actuelles à Pornic en mettant à disposition du studio de la radio à des artistes pour une émission mensuelle (techno ou slam). Les publics visés sont les jeunes ne pouvant pas se déplacer facilement. Le propos est de faire de la radio un lieu de production et d'émulation.

Megasound Fest

Festival en périphérie angevine les esthétiques Musiques extrêmes et Punk-rock. La première édition se déroule en novembre 2019 au Centre Culturel Jean Carmet à Murs-Erigné. L'événement est coproduit par les associations CROM et AMC Productions. Au programme, 10 groupes se succéderont sur 2 soirées.

Réseau d’actions culturelles en pays de la Mée

Démocratiser les pratiques musicales vers le plus grand nombre par des formations à thèmes  :sono, lumières, MAO, administration, monde du studio d’enregistrement, Soutien aux associtions, aux cafés-concerts. Unité dans la diversité. Sortir de l’isolement par le tarif libre ou la gratuité.

Orchestre Récup’

La recyclerie « La Mine au tri », à Corcoué-sur-Logne, a lancé des ateliers pour fabriquer des instruments de musique à partir d'objets du quotidien. La volonté est de créer un orchestre fanfare, dont tous les instruments de musique proviendront de l’imagination d’artistes à partir de la récupération d’objets destinés à finir en déchetterie pour la plupart d’entre eux.

« Coopérations professionnelles »

Fun’Kids

Les associations L’R de Rien, Orange Platine et le festival Tempo Rives ont créé Fun’Kids, festival jeune public qui a pour but de favoriser le lien social, la découverte de la culture et de la pratique artistique par le biais d’une démarche éducative. Le projet comprend des rencontres artistiques, des ateliers d’initiation et de création, puis une journée festive.

Découvertes Made in PDL

Les radios de la FRAP engagées dans la découverte musicale produiront des événements en lien avec une structure professionnelle afin d'accompagner le développement d'un artiste local. Les actions seront menées dans chacun des départements en fonction des acteurs et des manques identifiés pour la bonne réalisation de l'action.

Engrenages

Le VIP de Saint-Nazaire, la Soufflerie de Rezé, la Maison des Arts/Onyx à Saint-Herblain s’investissent dans une action de coopération élargie en créant une filière d’acteurs complémentaires s’inscrivant tous dans une démarche de soutien à l’émergence musicale et particulièrement des projets pluridimensionnels et professionnalisant. Il s’agit ici de créer un cercle vertueux.

Zec Tour

En amont de chaque collection du festival, le projet permet à un groupe local de se produire dans des « lieux de proximité » du territoire. Ce ne sont pas les habitants qui viennent voir les groupes, mais les artistes qui viennent aux habitants. En plus d’un concert original hors les murs, des ateliers et des rencontres sont prévus. Le festival veut par ce projet impliquer et faire participer des lieux, structures et associations du territoire.

« Promotion des artistes émergents »

Arm

Arm fait tout : écriture, rap, beatmaking, production… En résulte une cohésion évidente entre textes et musique, une capacité à manier les codes, les structures couplet/refrain trop entendues, à les tordre puis à les sublimer jusqu’à ce qu’elles disparaissent.

La Mess

La Mess est un duo composé de Jessica Fitousi et Yvan Ginoux. Entre bourrasques électroniques, profondeur soul et efficacité pop, la musique de La Mess s’engouffre dans les failles ouvertes -puis patiemment polies- par Massive Attack ou The Knife.

Namdose

Namdose est l'union BRNS et Ropoporose. On y perçoit les racines musicales des deux groupes, du math-rock, du post-rock, de la pop. Peu de temps après la première représentation du groupe, Namdose enregistre un premier album sur le label Yotanka.

Clover

Après 20 ans d’une étroite collaboration artistique et humaine avec la création du label Yolk et nombre de projets collectifs, les trois compères Alban Darche, Sébastien Boisseau et Jean-Louis Pommier formalisent ici un autre rêve longtemps différé.

Les Fils Canouche

Douze années d’étincelles scéniques pour quelque 600 concerts à travers l’Hexagone ont forgé chez ce quatuor Lavallois une âme d’explorateurs du jazz ! Le groupe a sorti 4 albums et développe une stratégie vers l'international

Grise Cornac

Musique des mots et interprétations caméléons de Grise, belle dose d’épure et mélodies finement tissées signées Cornac. Ce duo singulier crée des chansons à la fois brutes et aériennes. Soutien à l'enregistrement et à la promotion d'un nouvel album de 10 titres et de 3 résidences.

Ko Ko Mo – Lemon Twins

Deux ans après la sortie de son premier album Technicolor Life, KO KO MO présente aujourd’hui son second opus. Soutien à la structuration et à la professionnalisation du groupe via le développement d'une tournée à grande échelle pour la sortie de leur second album Lemon Twins en mars 2019.

The Loire Valley Calypsos VS the great pink flamingo

The Loire Valley Calypsos est né en 2015, inspiré de musiques des caraïbes anglophones des années 40-50-60. Un vieux disque, Blind Blake & The Royal Victoria Hotel Calypsos fut le point de départ. Un nouvel album “The Loire Valley Calypsos Vs The Great Pink Flamingo” est paru le 26 avril 2019.